ACTUEL PIANO NOBILE DEPUIS 1996 LIENS CONTACT ASSOCIATION

Lectures, performances, projections

Fabienne Radi
Christophe Rey
Laurence Boissier
Carla Demierre
Martina-Sofie Wildberger
Véronique Aubouy

Piano Nobile propose trois soirées d’immersion dans le texte, lu, récité, scandé, capté par quelques plasticiens, auteurs et cinéaste. Sujets divers et variés dont chacun permettra d’apprécier un travail du mot et le plaisir de l’oralité.

Evénement 18, 19 et 21 avril 2012
Programmation : Marie-Eve Knoerle
Feuille de salle (pdf)
Flyer (pdf)


Lecture, Cléa Chopard

Discussion, Véronique Aubouy


Projection, Véronique Aubouy


Projection, Véronique Aubouy

Soutien annuel à Piano Nobile : Ville de Genève – Département de la culture et du sport
La programmation 2011 bénéficie du soutien du Pour-cent culturel Migros.
Remerciements : Gru-Théâtre du Grütli

 

 

Fabienne Radi
Des sortes de barrières, lecture
Fabienne Radi est née à Fribourg, vit à Genève et va souvent à Porrentruy. Elle a suivi des études de géographie, de bibliothéconomie et d’art. Elle écrit des textes critiques qui convoquent la culture populaire en général et le cinéma en particulier. Elle fabrique parfois des objets. Avec Carla Demierre et Izet Sheshivari, elle a créé et dirigé la revue Tissu. Depuis 2008, elle donne un cours sur la pop culture aux étudiants du master trans de la HEAD.

Christophe Rey
La psychogéographie pour les débutants, lecture
(remplacé par Cléa Chopard)
Christophe Rey est né, a grandi, suivi des études à l’École Supérieure d’Arts Visuels à Genève. Il pratique le dessin, la photographie; écrit des essais sur l’art et l’architecture, de brèves pièces de théâtre qu’il appelle des «piécettes», des projets de films et des haïkus. Depuis 2003, il enseigne l’Histoire de la photographie à l’École Cantonale d’Art de Lausanne.
Le travail de Christophe Rey est relatif aux voyages qu’il a effectué sur le pourtour de l’Océan Pacifique, ainsi qu’à son séjour à Vancouver au Canada, lorsqu’il vivait dans le renfoncement d’un immeuble en briques nommé Shaugnessy Lodge.

Laurence Boissier
J'accrus, tu accrus, il/elle accrut, nous accrûmes, vous accrûtes, ils/elles accrurent, lecture
Laurence Boissier (vit et travaille à Genève) est l’auteure d’une pièce pour le public Plus de mouvement coordonné (2009), de livres d’artistes, dont Projet de salon pour Madame B aux éditions Art & Fiction (2010) et Noces aux éditions Ripopée (2011) ainsi que d’un recueil d’histoires courtes Cahier des charges, paru aux éditions D’autre part (2011). Depuis mars 2012, elle est membre du collectif Bern ist Überall, qui réunit des auteurs de toute la Suisse autour de lectures de textes écrits pour la scène. Intéressée par le fonctionnement des corps et des bâtiments, elle s’est lancée, pour cette lecture, dans une visite détaillée de la Maternité de Genève.

Carla Demierre
sans titre, lecture
Carla Demierre (vit et travaille à Genève) a fait des études d’art à Genève. Dirige la revue Tissu depuis 2004 en compagnie de Fabienne Radi et Izet Sheshivari. Ecrit des textes (poésie, fiction), collabore avec des artistes (éditions, expositions, événements). Elle enseigne à l’Ecole Cantonale d’Art du Valais (Sierre). Son deuxième livre Ma mère est humoriste est paru en 2011 aux éditions Léo Scheer/Laureli. Elle collabore depuis peu avec la chorégraphe Perrine Valli. En avril 2012, elles présentent La Cousine Machine, première pièce issue de leur travail commun, au Centre culturel suisse à Paris, dans le cadre du festival concordan(s)es.

Martina-Sofie Wildberger
Mon petit alphabet/ Mein kleines Alphabet, performance avec Nina Langensand, Jeanne Macheret, Julie Semoroz
Martina-Sofie Wildberger (vit et travaille à Genève) est née à Zurich où elle termine la maturité bilingue au Liceo Artistico en 2005. Après un diplôme en Arts Visuels dans l’atelier performance de Yan Duyvendak et LaRibot à la HEAD en 2009 à Genève, elle y termine également un Master en Arts Visuel en 2011. Elle travaille souvent avec du texte et du son et questionne les structures narratives et la création du sens. Elle montre ses performances artistiques dans toute la Suisse, notamment au Théâtre de l’Usine et au festival Point d’impact à Genève, aux Urbaines à Lausanne, à la Schwarzwaldallee et au Museum fur Gegenwartskunst à Bâle, à la Dampfzentrale à Berne et au EWZ Selnau à Zurich.
Pour la performance Mon petit alphabet/ Mein kleines Alphabet,
quatre performeuses lisent et apprivoisent le texte avec corps et voix, spécifiquement pour chaque poème. Le texte devient matière spatiale qui est tantôt jouée de manière enfantine, tantôt discutée de manière criarde ou encore débattue de manière émancipée par les quatre femmes.

Véronique Aubouy
Proust lu (extraits), projection et discussion avec la réalisatrice
Véronique Aubouy (vit et travaille à Paris) est cinéast et artiste. Sa démarche découle d’un profond besoin de partager, de véhiculer une approche à la fois intime et ouverte de la littérature à travers sa vision d’artiste. Elle entend par matière littéraire plus que généralement un écrivain ou un critique y entrevoit. Dans Proust lu, elle a entrepris la lecture filmée de « À la recherche du temps perdu », et a lié cette oeuvre au déroulement de sa vie tout en façonnant le portrait d’une époque, la nôtre.


Performance, Martina-Sofie Wildberger

Performance, Martina-Sofie Wildberger