ACTUEL PIANO NOBILE DEPUIS 1995 LIENS CONTACT ASSOCIATION

 

Performances

Du 29 juin au 1er juillet 2006, à 20h30
Lieu : Usine Kugler, entrée rue de la Truite 4, Jonction, Genève

Exposition collective
Du 29 juin au 22 juillet 2006 
Vernissage le 28 juin dès 18h
Lieu : Piano Nobile, 10 rue Lissignol, Genève

Quelques images ici

 

 

 

Piano Nobile propose pour la deuxième année consécutive Points d'impact, un festival accompagné d’une exposition consacrés exclusivement à la performance.
Reprenant l'axe central de l'édition précédente, le festival vise à rendre compte de l'étendue de ce médium situé au carrefour de nombreux champs artistiques et par lequel l'artiste choisit d'être en relation directe voire frontale avec le spectateur. La programmation réunit donc un ensemble de propositions de factures et d'orientations diverses : diffusion sonore, travaux réagissant sur les spécificités du lieu, lecture-conférence ou pièce narrative par exemple. Investir un nouvel espace à chaque édition et par là même induire des rencontres – ou des frictions – entre la singularité d'un lieu et les évènements artistiques est une donnée inhérente au projet Points d'impact.

Performances :

Gilles Aubry (CH)
Katia Bassanini (CH)
Kathrin Borer (CH)
Cie B-polar (CH ; J) et Carola Bürgi (CH)
Paul Couillard + Ed Johnson (CDN)
Jérémie Gindre (CH)
Cédric Hoareau (F)
Humobisten (NL)
Alexandre Joly (CH)
Judith Röthlisberger (CH)
Etudiants de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Genève (CH) - Atelier Josep-Maria Martin

 

Points d’impact, exposition collective 
Parallèlement aux trois jours de performances, l'exposition collective porte sur la notion d’action se déclinant comme initiative insolite réalisée à huis clos pour l’œil de la caméra, ou ayant lieu dans l’espace public. Documentés par la vidéo, les masses média ou le dessin, ces gestes artistiques éphémères dégagent plusieurs pistes : une prise de position dans l'espace public qui peut être une résistance politique, une investigation sur le corps comme recherche plastique ou encore une orientation narrative voire (pseudo) discursive. La scénographie de l’exposition met l'accent sur un motif propre à l’espace public, celui de la signalétique de chantier, qui évoque autant la notion de risque que la facture brute des actes montrés.

Artistes : C.A.C.A (MEX) ;Yanick Fournier (CH) ; Mark McGowan (GB) ; Anton Litvin (Russie) ; Howard Matthew (GB) ; Judith Röthlisberger (CH) ; Emilie Roux (F) ; Gregg Smith (F) ; Joshua Sofaer (GB) ; Cyril Verrier (CH)
Scénographes : claan architectes (CH)

Une édition-DVD  sera réalisée à l’issue du festival. Dans leur intégralité ou sous forme d’extraits, les performances filmées durant les trois jours ainsi qu’une trace visuelle de l’exposition seront reproduites sur le DVD.

Avec l’appui de la Ville de Genève – Département des affaires culturelles
Le projet bénéficie du soutien de : Fonds cantonal d’art contemporain / Loterie Romande / Fondation Nestlé pour l’art / Fondation Oertli / Pro Helvetia / République et Canton du Jura / Ecole Supérieure des beaux-arts, Genève / Centre pour l’image contemporaine Saint-Gervais Genève

Programme
Dossier de presse